astuces toeic
Astuces TOEIC

Mes astuces pour atteindre son objectif de score TOEIC

Mes astuces pour atteindre son objectif de score TOEIC

Je vous livre dans cet article mes astuces pour atteindre votre objectif de score au TOEIC en 2024. 

Cet article participe à l’événement « Mes astuces pour atteindre mon objectif » organisé par le blog de Madame Paleo. J’apprécie beaucoup ce blog, et d’ailleurs, je vous invite vivement à lire mes 2 articles préférés qui nous explique comment prendre soin de son alimentation et de son organisme. Ces articles vont aiderons particulièrement à prendre soin de vous et à être en forme dans le cadre de vos révisions TOEIC :

– https://madame-paleo.com/6-astuces-eprouvees-contre-les-fringales/

https://madame-paleo.com/les-bienfaits-des-omega-3/

En effet, si vous lisez ces lignes, c’est que vous êtes candidat au TOEIC en 2024. La question que vous vous posez très certainement est de savoir comment pouvez vous atteindre votre objectif de score au TOEIC ?

Pour répondre à cette problématique, je vais donc vous livrer mes astuces TOEIC à appliquer dès maintenant pour vous permettre de gagner le maximum de points.

Définir sa stratégie pour maximiser son score au TOEIC

Toutefois, avant d’être en mesure d’appliquer mes astuces TOEIC pour réussir ce test d’anglais, vous devez au préalable définir votre stratégie de révisions.

Car oui, il y a en effet une différence entre stratégie et astuces, il ne faut pas confondre les moyens et la fin. 

La différence entre stratégie et astuces TOEIC

La stratégie est le plan d’action à long terme qui vise à atteindre un score élevé au TOEIC, en tenant compte de vos forces et de vos faiblesses, ainsi que du format et du contenu du test. 

Cette stratégie implique de se préparer régulièrement, de se familiariser avec le format du test, de bien gérer son temps, et de chercher les réponses de manière efficace.

Pour y parvenir, on doit s’aider d’astuces spécifique au TOEIC. Il s’agit de techniques, hacks, ou moyen ingénieux pour résoudre une question au TOEIC, faciliter le temps traitement d’une question et aussi sélectionner avec ruse une réponse parmi les 3 ou4 propositions de réponses.

La stratégie et les astuces vont de pairs. J’ai volontairement écris 2 articles pour bien distinguer ces 2 paliers complémentaires.

Sélectionnez les astuces dont vous avez besoin

En conséquence, et pour tirer meilleurs parti des astuces il faut passer par la définition de notre stratégie TOEIC.

Mes astuces sont transposable à tous les candidats au TOEIC en revanche la stratégie est propre à chacun d’entre nous.

Le premier palier où l’on doit définir sa stratégie TOEIC est une condition sine qua none de réussite au TOEIC. Pour cela, je vous invite à consulter mon article consacré à ce sujet : la mise en place d’une stratégie gagnante et autres astuces pour réussir le TOEIC.

Dès la lecture de mon article précédent, vous pouvez enfin passer à l’action en sélectionnant mes astuces TOEIC en fonction des parties que vous devez travailler.

Mes astuces TOEIC pour réussir ce test d’anglais

Une astuce est le fait de connaître les pièges fréquents, de deviner le vocabulaire, d’éliminer les mauvaises réponses, ou d’utiliser les indices du contexte.

La liste des astuces TOEIC que je vais vous indiquer n’est pas exhaustive. Ce sont les principales et les plus importantes à connaître.

En fonction des parties ou vous avez le plus de difficultés, vous devez cibler vos points d’amélioration, et sélectionnez les astuces dans les parties où vous avez des difficultés.

Astuces TOEIC par thématique 

Astuce 1 : maîtrisez le format TOEIC

Familiarisez vous avec les formats de chacune des sous parties du TOEIC pour vous faire gagner du temps. En effet vous devez connaître toutes les consignes du TOEIC avant de passer l’examen le jour J. Cette étape doit être surtout réalisé au préalable.

Astuce 2 : apprenez du vocabulaire

Apprenez du vocabulaire correspondant à l’anglais professionnel, c’est à dire bien spécifique au TOEIC. Je ne le répéterai jamais assez mais si vous n’avez pas les fondations, vous ne serez jamais en mesure d’aborder sereinement le TOEIC.

Par ailleurs, vous devez vous créer vous une immersion linguistiques depuis chez vous en lisant et écoutant simultanément les informations. Pour faire gagner du temps et de l’argent, je vous recommande l’application parfaite, VOA Learning English, cliquez sur le lien pour accéder à mon article complet à ce sujet : l’ application gratuite pour apprendre l anglais

Astuce 3 : répondez par déduction

Pour rebondir sur l’astuce précédente, si vous avez encore du mal avec le vocabulaire en anglais, vous de pouvez faire preuve de bon sens en déterminant la bonne réponse

=> Exemple partie 2 : dans la partie Questions- Réponses, vous pouvez vous aider du verbe conjugué que vous en entendez pour éliminer des propositions de réponses, parmi les 3 proposées.

=> Exemple partie 5 : dans la partie 5 du TOEIC, le fait de connaître la structure d’une phrase en anglais vous aidera à trouver le mot correct, par exemple entre le déterminant et le mot commun se trouve l’adjectif (contrairement au français).

Astuce 4 : techniques de lecture

Vous pouvez utiliser 2 techniques de lecture complémentaire pour sélectionner au mieux la réponse parmi les 4 choix de réponses.

=> Le skimming : c’est le fait de lire en diagonale les questions, les propositions de réponses et un texte.

=> Le scanning : c’est le fait d’identifier rapidement un élément de réponses à trouver, et de chercher rapidement.

On peut aussi mettre en pratique le skimming en utilisant les indices du contexte, c’est à dire en lisant les questions à partir de la deuxième question, pour parfois déduire la réponse à la première question. Cela vous fera gagner du temps en sélectionnant le rapidement possible réponse et vous éliminera une question à répondre (c’est toujours ça de pris au TOEIC!).

Vous pourrez être en mesure d’éliminer les mauvaises réponses par déduction.

=> Exemple parties 3 et 4 : au fur et à mesure de l’écoute de l’enregistrement audio, vous devez répondre aux questions en vous aidant des questions et des propositions de réponses. Parce que au préalable, vous êtes déjà censé avoir lu les questions et les différentes propositions de réponses. 

=> Exemple partie 7(A) : dès le début, commencez par lire les questions et les 4 choix de réponses. Ensuite identifier un par un l’élément de réponse à trouver dans l’unique document, pour cela lisez en diagonale le texte ou le tableau.

=> Exemple partie 7(B) : (attention plusieurs documents!) même principe que pour la partie 7 (A) sauf que vous pouvez essayer déduire les réponses incorrectes ou incohérentes en recoupant les différents documents.

Astuces par section TOEIC : partie Listening 

Pour la partie 1 (les photographies), regardez les images avant d’écouter les descriptions, et essayez de deviner le vocabulaire qui va être utilisé. Évitez les pièges phonétiques et les mots similaires.

Pour la partie 2 (les questions ou affirmations suivies de 3 réponses possibles), écoutez attentivement la question ou l’affirmation, et repérez si elle est ouverte ou fermée. Choisissez la réponse qui correspond le mieux au sens et à la forme de la question ou de l’affirmation.

Pour les parties 3 et 4 (la compréhension orale), anticipez les questions en regardant les réponses possibles, et essayez de prévoir ce que vous allez entendre. Écoutez les synonymes et les reformulations qui peuvent vous aider à trouver la bonne réponse.

Astuces par section TOEIC : partie Reading 

Pour les parties 5 et 6 (les phrases et textes à trous), maîtrisez la grammaire et les spécificités lexicales de l’anglais, et appuyez-vous sur les six types de questions : mots de liaison, verbes, prépositions, pronoms, adjectifs et adverbes, et mots de vocabulaire. Ne dépassez pas plus de 16 minutes pour les réaliser.

Pour la partie 7 (la compréhension écrite), partie la plus longue et la plus difficile. Utilisez les 2 techniques de lecture vu précédemment. Ne dépassez pas plus de 54 minutes pour la réaliser.

Astuces productivité 

Si vous avez du mal à démarrer vos révisions TOEIC, je vous recommande 2 astuces productivités que j’utilise dans cadre de mes révisions TOEIC.

Astuce TOEIC : la règle des 5 minutes

La règle des 5 minutes est une astuce pour arrêter de procrastiner et commencer à travailler sur une tâche qui vous semble difficile ou ennuyeuse. L’idée est la suivante : si vous ne voulez pas démarrer votre session de révisions TOEIC, engagez-vous à y consacrer au moins 5 minutes. Après 5 minutes, vous aurez le choix de continuer ou d’arrêter. Souvent, vous constaterez que la tâche est moins pénible que prévu, et que vous êtes motivé à la poursuivre. Sinon, vous aurez au moins avancé un peu, et vous pourrez recommencer l’entraînement TOEIC un peu plus tard.

Astuce TOEIC : la technique Pomodoro

La technique Pomodoro est une méthode de gestion du temps qui peut être appliquée à la préparation du TOEIC de manière efficace. Voici comment l’utiliser :

  1. Planification : Avant de commencer, divisez votre temps d’étude en intervalles de 20/25 minutes, suivis d’une pause de 5 minutes.
  2. Focus : Pendant chaque Pomodoro, concentrez-vous intensément sur la partie sur laquelle vous révisez.
  3. Élimination des distractions : Pendant chaque intervalle de 20/25 minutes, éliminez toutes les distractions potentielles, comme les notifications sur votre téléphone, les e-mails, les réseaux sociaux, etc. Cela vous permettra de maximiser votre concentration et votre productivité.
  4. Pause : Après chaque Pomodoro de 20/25 minutes, accordez-vous une pause de 5 minutes pour vous reposer et vous étirer. Cela permet à votre cerveau de se reposer brièvement avant de passer à la prochaine session de travail.
  5. Évaluation : Après avoir complété quatre Pomodoros (soit environ deux heures), accordez-vous une pause plus longue de 15 à 30 minutes pour évaluer votre progression, revoir ce que vous avez fait et ajuster votre plan si nécessaire.
  6. Répétition : Répétez ce cycle de travail intense suivi de courtes pauses aussi longtemps que nécessaire pour atteindre vos objectifs d’étude TOEIC.

Remarque importante : cette technique n’est valable que pour les parties de 1 à 6 inclus. Quand vous faites une partie 7 du TOEIC en entier ou un TOEIC blanc dans son intégralité, faîtes une pause plus longue en conséquence.

Conclusion : regardez cette article en vidéo

Pour conclure, les exigences liées au test TOEIC nécessite des candidats une préparation marathonienne en amont.

Mes astuces doivent être mises en place seulement après avoir défini sa propre stratégie TOEIC de révisions.

En vous aidant de mes astuces TOEIC vous serez non seulement en mesure d’augmenter votre score mais aussi traverser vos révisions sereinement et dans les meilleures conditions.

Je vous invite à commenter mon article en m’indiquant vos difficultés, vous pouvez aussi retrouvez cet article ci-dessous en vidéo sur ma chaîne YouTube « Asma Objectif TOEIC B2 » 😉

Très bon courage dans votre TOEIC !

Si vous aimez cet article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!