réviser TOEIC
Astuces TOEIC

▷ 5 conseils pour le TOEIC : révisez avec efficacité et productivité

5 conseils pour le TOEIC : révisez avec efficacité et productivité

réviser TOEIC


C’est que je vous livre dans cet article avec 5 conseils productivité pour réviser le TOEIC efficacement. Le TOEIC est un test évalue les compétences d’un candidat en anglais professionnel et qui est délivré par ETS.

Ce test, composé d’un total de 200 questions, est particulièrement fastidieux et assez difficile. Il est divisé en 2 grandes parties, elles-mêmes subdivisées en 7 sous-parties.

Toutefois, il est impératif de réaliser au minimum 1 TOEIC blanc avant le jour J, dans les conditions réelles de l’examen, pour se familiariser avec ce format.

Nous sommes tous pris par le temps, pour des raisons diverses et variées. Et, un test TOEIC prend 2 heures pour être réalisée jusqu’au bout.

Se libérer 2 heures d’affilé pour révisions le TOEIC impossible ? De ce fait, comment réussir à réviser le TOEIC en parallèle de son boulot ou de la fac ?

Et à la fin de cet article, vous pourrez déjà vous y mettre avec la ressource en or disponible en ligne et gratuite.

 

1. Avant de vous lancer dans les révisions du TOEIC

réviser TOEIC

 

1. Se familiariser avec le format du TOEIC


Avant toute chose, il faut bien connaître le format du test, comme je l’ai souligné dans l’introduction. N’allez surtout pas le jour du test sans avoir fait au moins 1 TOEIC blanc !

Je réitère mes propos, car j’ai déjà vu beaucoup de candidats, aller en touristes à l’examen (y compris moi il y a des années de ça).

Avant toute chose, il faut se mettre à l’idée que les progrès ne sont pas instantanés, vous n’allez pas passer de 600 à 800 points, en un claquement de doigts.

Méfiez-vous des organismes de formation qui vous promettent cela. Car c’est faux, sinon ça se saurait.

 

2. Prévoir entre 1 et 3 mois de révisions au TOEIC


Pour augmenter son score il faut de la préparation moyen long terme entre 3 mois et 30 jours.

Et surtout une énorme auto discipline, si vous décidez de réviser de façon autonome.

Pour cela il faut absolument prévoir des sessions de révision de TOEIC, dans l’unique but de se familiariser avec cette épreuve.

Dans cette optique les meilleurs sessions de révision sont celles où on s’entraîne en faisant des sous-parties.

 

2. Work smarter not harder

réviser TOEIC

1. Conseils pour le TOEIC qui une condition de réussite : révisez quotidiennement !

Les sessions de révision doivent être quotidiennes. C’est important de ne pas réviser en bloc une fois par semaine, pour réduire les risques d’abandonner vos révisions par découragement.

Sinon vous serez complètement démotivé pour les révisions de la semaine d’après, si vous laissez passer une semaine, vous aurez du mal à vous remettre en route.

Comme il est recommandé de marcher 20 minutes pour entretenir sa santé au quotidien tous les jours et non 4h en un seule une fois.

2. Rentabiliser au maximum votre temps

Essayez de rentabiliser au mieux tout votre temps masqué. En écoutant différents podcasts avec différents accents. Ça vous entraînera à l’oreille, atout précieux pour la partie écoute (Listenning).

L’inconvénient est que cela nécessite beaucoup d’auto-discipline, c’est pour cela qu’il est préférable de prendre un programme d’accompagnement de préparation au TOEIC, si on n’arrive a travailler de façon autonome.

Toutefois, je vous propose une alternative ci-dessous, qui vous permettre de travailler de façon autonome. Cela vous demande seulement une bonne organisation en amont.

 

3. Planifiez vos révisions TOEIC avant de commencer

réviser TOEIC

 

1. Inscrivez vos révisions du TOEIC dans un calendrier :

Avant de se lancer dans les révisions, il est important de planifier son programme de préparation au TOEIC quotidien, et non hebdomadaire.

Pour cela, il est important d’inscrire dans un calendrier les créneaux de révision que l’on veut dédier, tout au long de la période de révision.

Le cerveau n’aime pas prendre des décisions pour lui épargner cela, il faut que la tâche à réaliser soit inscrite dans un planning avec un créneau qui lui est attribué.

Ainsi lorsque vous verrez tel créneau tel jour pour tel jour de révision, il y a moins de risques que vous fassiez autre chose à la place à ce moment-là.

Ne dédiez qu’une sous-partie par jour de révision. Sauf exception par la sous-partie 1 est très courte que vous pouvez fusionner avec la sous-partie 2.

2. Semaine type de révisions au TOEIC :

Si on compte du lundi au samedi, cela donne :

lundi : sous-partie 1 + sous-partie 2

mardi : sous-partie 3

mercredi : sous-partie 4

jeudi : sous-partie 5

vendredi : sous-partie 6

samedi : sous-partie 7

A la fin de la semaine, vous aurez fait un TOEIC blanc à votre actif en travaillant quotidiennement. Vous serez moins découragé à réitérer ce programme de révision la semaine d’après.

 

4. Réviser dans les meilleures conditions le TOEIC

réviser TOEIC


Durant votre séance de travail pour ne pas être interrompu, n’oubliez pas de mettre votre téléphone en mode avion.


Idéalement
utilisez un dictionnaire papier pour ne pas être tenté d’aller sur internet si vous consultez le dictionnaire en ligne et pour vérifier l’heure, privilégiez une montre.


Si vous le pouvez
allez travailler à la bibliothèque de votre ville. Travailler en effet un cadre studieux améliorera votre capacité de concentration.


Car le jour de l’examen la moindre distraction
même pendant une fraction de seconde, en particulier dans partie écoute (Listenning) et vous vous égarerez complètement durant l’épreuve.


Il est donc impératif durant vos session
s de révisions de travailler également sur votre faculté de concentration, dans un endroit très calme.

 

5. Revoyez vos erreurs pour vous améliorer

réviser TOEIC

1. Ayez un cahier de révisions au TOEIC dédié

Pour pouvoir progresser son score. Il y impératif de revenir systématiquement sur ses erreurs autrement vous n’allez jamais progresser, et vous conserver le même score.

Ce que je recommande vivement d’avoir un cahier seulement dédié aux révisions du TOEIC où vous y recenserez également, tout le nouveau vocabulaire rencontré.

 

2. Revoyez quotidiennement vos erreurs

Et à la fin de chaque séance de révision c’est de prendre le temps de retravailler les passages qui ont posé souci et revoir le vocabulaire.


Si c’est un point de grammaire vous pose  difficultés, il faut revoir ce point jusqu’à ce que vous le maîtrisiez complètement. En refaisant les mêmes exercices à chaque fois.


Si c’est des prépositions renvoyer intensivement les prépositions qui posent problème. Si c’est un problème de vocabulaire, là pas de miracle il faut apprendre par cœur.

 

Conseil TOEIC bonus et ressource en or pour vos révisions

réviser TOEIC

>>> connaître le format du TOEIC, de quoi se compose ce test

>>> faire une sous-partie / jour, surtout pas un test complet en bloc / semaine

>>> faire le maximum de TOEIC blanc, pour se familiariser au mieux

>>> absolument revoir ces lacunes et ces erreurs : c’est vital pour augmenter son score

>>> travailler sa capacité de concentration, aussi important que la grammaire

 

Vous pouvez vous aider de cette ressource en ligne ULTRA COMPLETE et entièrement GRATUITE : >>> https://TOEIC-testpro.com/ et surtout mis à jour avec la nouvelle version du TOEIC 2024.

Si vous aimez cet article, vous êtes libre de le partager :)

8 commentaires

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!